Rechercher
  • Mindful S.P.A.C.E

Cinq façons de nous aider à aborder l'épidémie de coronavirus avec la pleine conscience

Par Laura Hoxworth, (Traduction : N. Brun)


Le professeur Tish Jennings (Université de Virginie) aide les enseignants et les étudiants à utiliser des pratiques de pleine conscience pour réduire le stress. Elle explique ici les raisons pour lesquelles ces techniques sont utiles à tout le monde, surtout lorsque les temps sont stressants ou effrayants.




Si, en regardant les gros titres de nos jours, votre tension artérielle augmente et votre rythme cardiaque s'accélère, vous n'êtes pas seul. Mais si le stress nuit à votre bien-être, vous pourriez envisager de prendre du temps pour pratiquer une nouvelle technique : la pleine conscience.

En substance, la pleine conscience est la capacité acquise de vivre le moment présent avec ouverture et curiosité. Il a été démontré que la pratique de la pleine conscience peut améliorer la régulation émotionnelle et réduire le stress. C'est l'un des outils de la boîte à outils des pratiques contemplatives, qui comprend également une série d'actions créatives et méditatives comme la méditation, la tenue d'un journal et le yoga.


Tish Jennings, Nicolas Brun et Tiana Razakazafy - Programme CARE - Paris Sorbonne Février 2020

Tish Jennings est psychologue du développement et professeur à la Curry School of Education and Human Development. Elle est devenue praticienne de méditation à 17 ans et a enseigné des pratiques attentives aux enfants et aux adultes pendant plus de 40 ans.

Si vous avez du mal à faire face à l'impact émotionnel de l'épidémie de coronavirus, dit Jennings, c'est peut-être le moment idéal pour en apprendre davantage sur la pleine conscience. Elle explique ici pourquoi la pleine conscience est un outil utile en temps de crise et comment sa pratique peut vous aider à gérer les facteurs de stress de la vie - aujourd'hui et demain.


1) Mieux comprendre et réguler vos émotions

La pandémie a suscité beaucoup de peur et d'anxiété. Bien qu'il s'agisse de réactions normales et compréhensibles à une situation effrayante, P. Jennings affirme que notre réaction biologique à une menace peut l'emporter sur nos pensées rationnelles et nous amener à réagir sans réfléchir.

"Lorsque votre réaction au stress est déclenchée, la partie de votre cerveau que vous utilisez pour prendre des décisions réfléchies - le cortex préfrontal - se déconnecte en quelque sorte", explique P. Jennings.

La pratique de la pleine conscience vous apprend à faire une pause et à vous mettre au diapason de ce que votre corps ressent. Dans les situations de stress, cela fonctionne en vous aidant à remarquer les signaux biologiques qui vous indiquent que vos réactions de peur et de stress sont sous contrôle : vous commencez à avoir chaud ou vos épaules se tendent. Vous pouvez ensuite appliquer des stratégies de relaxation, comme prendre quelques respirations profondes.

"Les pratiques contemplatives - basées sur l’attention et la compassion - nous aident à reconnaître notre stress, à reconnaître comment nous nous sentons à tout moment", a déclaré P. Jennings. "Une fois que je l'ai reconnu et compris, je peux alors utiliser des outils pour me calmer, pour réfléchir aux habitudes de mon esprit qui créent ce sentiment d'anxiété, et aussi pour voir les choses plus clairement".


2) Etre habilité pour passer à l’action

Il peut être facile de succomber à un sentiment d'impuissance lorsqu'une situation semble hors de votre contrôle. La pleine conscience est un outil qui peut vous aider à voir que vous n'êtes pas aussi impuissant que vous le pensez.

"La prise de conscience vous aide certainement à voir plus clairement quelle est la latitude dont vous disposez", a déclaré P. Jennings. "Si je suis prisonnière de ma propre mentalité de victime et de mon sentiment d'impuissance, non seulement je ne pense pas avoir de latitude, mais je n'ai aucune idée de ce que je peux faire ou vers qui me tourner. Mais en prenant conscience de cela - ma pensée renforce ce sentiment d'impuissance - je commence à comprendre, peut-être qu'il y a des petites choses que je peux faire".

Même dans l'incertitude d'une épidémie qui change de jour en jour, il y a beaucoup de choses que nous pouvons faire pour aider, comme pratiquer la distanciation physique, prendre contact avec les voisins et les amis par téléphone ou avec des applications comme FaceTime, et soutenir les travailleurs de la santé et les petites entreprises.

Qu'en est-il des réglementations et des décisions politiques à grande échelle qui sont hors de votre portée ? La prise de conscience, a déclaré P. Jennings, peut également aider dans ce domaine, en nous aidant à voir notre rôle dans la promotion d'un changement systémique à long terme.

"La pleine conscience peut nous aider à surmonter les limites de nos processus de réflexion habituels qui interfèrent avec notre capacité à apporter des changements dans les systèmes", a-t-elle déclaré. "Cette pandémie fait apparaître bien plus clairement que nos systèmes sont dépassés et doivent changer pour faire face à cette crise et à celles à venir".


3) Se sentir plus en connexion avec votre communauté


La connexion à notre communauté est essentielle à notre bien-être

"Nous en savons assez sur la nature humaine pour comprendre que le sentiment d'appartenir à une communauté est vraiment essentiel à notre bien-être", a déclaré P. Jennings. "Je pense que nous commençons à peine à réaliser que si nous n'aidons pas les gens à se sentir connectés à leur communauté, les résultats sont vraiment désastreux".

À l'heure actuelle, alors que nous sommes contraints de rester chez nous et d'éviter tout contact avec les autres, le sentiment d'appartenance et de communauté est plus important que jamais. Mais la peur a également tendance à nous donner envie de nous barricader et d'exclure les autres.

"Ce virus est en fait un parfait exemple de la raison pour laquelle nous sommes tous dans le même bateau", a déclaré P. Jennings. "Les pratiques de compassion nous aident à reconnaître que ces gens là-bas sont aussi des êtres humains, et qu'ils sont dans notre bateau avec nous. En fait, tout le monde sur la planète est confronté à la même menace simultanément".

Les pratiques contemplatives, comme la pleine conscience, sont une façon de nourrir votre lien avec les autres. Elles vous aident à comprendre les émotions qui se cachent derrière les réactions des autres et l'importance de s'entraider dans les moments difficiles.


"Les humains ont toujours eu des tendances tribales. Nous n'avons jamais été capables de voir l'humanité comme une seule entité ou comme une humanité commune", a-t-elle déclaré. "C'est donc une idée vraiment nouvelle, mais elle est importante pour notre survie".


4) Développer sa résilience et sa créativité

Une époque sans précédent appelle à la résolution créative des problèmes et à la résilience.

"Lorsque l'on est confronté à des changements rapides, il faut savoir s'adapter et faire preuve de résilience", a déclaré P. Jennings. Malheureusement, nos réactions émotionnelles par défaut face à l'incertitude ont tendance à nous pousser dans la direction opposée.

"La réaction humaine normale à l'ambiguïté est la peur", a-t-elle déclaré. "Et quand vous avez peur, vous avez tendance à recourir à ce qui a fonctionné dans le passé - ce qui ne fonctionne pas toujours".

Pour trouver des solutions réfléchies et créatives à de nouveaux problèmes, il faut d'abord surmonter la peur et le stress. C'est là qu'intervient la pleine conscience. En vous aidant à dépasser la peur et à gérer le stress, la pleine conscience peut vous aider à cultiver la résilience face à l'incertitude.


5) Aider ses amis et sa famille à gérer le stress

Jennings a axé sa carrière sur l'attention en classe. L'une des leçons les plus importantes qu'elle a apprises, dit-elle, est qu'on ne peut pas aider les autres à réguler leurs émotions si on ne peut pas le faire soi-même.

Enseigner les compétences socio-émotionnelles passent avant tout par l'incarner soi-même

"Pour enseigner les compétences socio-émotionnelles, vous devez les incarner vous-même", a-t-elle déclaré. "C'est quelque chose que les autres matières n'ont pas poussé au même degré. Quand vous enseignez une façon de se comporter et une façon d'être, vous devez être comme ça. Vous ne pouvez pas en parler et ensuite être différent. Et c'est là que la pleine conscience devient vraiment utile".

Ainsi, si vous êtes coincé à l'intérieur avec votre famille ou avec vos colocataires qui pourraient tous bénéficier d'un niveau de stress moins élevé, la pleine conscience est un outil précieux pour tous. Et le meilleur endroit pour commencer ? Par vous-même.


(Source : Curry School News / https://curry.virginia.edu)


#RestezChezVous #COVID19 #pleineconscience #mindfulness #méditation #coronavirus



 

06 26 72 82 70 I 07 69 21 19 80

Saint Lieux les Lavaur, Occitanie

  • Facebook
  • Instagram

©2019 par mindful S.P.A.C.E. Créé avec Wix.com 

Mentions légales / CGV / Dossier de presse